La cybersécurité, un nouvel avantage concurrentiel pour les e-commerces ?

 

En récoltant des données strictement confidentielles d’une entreprise et leurs clients, les cyberattaques peuvent rapidement mettre en péril l’activité d’un e-commerce et sa réputation.

Mettre en oeuvre des solutions de cybersécurité efficaces est un enjeu majeur pour les e-commerces.

Les consommateurs, de plus en plus sensibles et concernés face à la protection de leurs données, en ont fait leur 3ème critère de sélection pour shopper en ligne.

 

Les cyberattaques, une menace quotidienne

Aujourd’hui, plus d’un 1/3 du trafic Internet est constitué de logiciels malveillants appelés malwares. Leur nombre est en constante augmentation, on en compterait 357 millions.

 

Une étude Symantec, menée en 2016, a révélé la présence d’1 mail sur 131 contenant un malware et 1 mail sur 2 596 étant une tentative de pishing. Le piratage par email est l’une des méthodes les plus utilisées pour propager un virus.

 

Source : Symantec, ISTR 22.

 

Selon une autre étude réalisée par Thales, parmi les 1200 sociétés interrogées, 67% ont eu connaissance d’un piratage de leurs données, les autres n’ayant pas été victimes de cyberattaques ou bien ignorant la présence d’un virus dans leur système. Les entreprises sont principalement les cibles de malwares polymorphes et métamorphiques.

 

Ces malwares ont pour but le piratage du système d’information donnant accès aux données personnelles de l’entreprise et aux données financiers de leurs clients. Leur complexité et constante évolution les rendent difficilement détectables par les logiciels de sécurité.

 

Comment ? En modifiant une partie ou l’intégralité de leur code ils peuvent déjouer le système de reconnaissance des signatures utilisé par des anti-virus ordinaires.

 

Les cyberattaques peuvent être coûteuses pour les entreprises victimes. Ces dernières doivent faire face à la fuite ou la perte de données sensibles, à un arrêt opérationnel de l’activité et une menace de rançon si elles sont victimes d’un ransomware. Leur réputation peut aussi être fortement impactée auprès de leurs clients.

 

 

Pour quelles raisons les entreprises sont des proies faciles face à la cybercriminalité ?

 

La digitalisation a bouleversé la façon dont les entreprises récoltent et stockent leurs données. La plupart proposent des paiements en ligne ou mobile et stockent leurs données confidentielles dans un Cloud. Ces solutions digitales sont efficaces mais vulnérables si elles ne sont pas protégées correctement contre l’évolution rapide des nouvelles générations de malwares.

 

La cybersécuritié, un enjeu majeur pour les e-commerces

Une des priorités des entreprises est de sécuriser fortement leurs données et ceux de leurs clients en allouant un budget adapté à la cybersécurité.

 

Il existe plusieurs méthodes de sécurisation de données pour se prémunir des cyberattaques. Certains anti-virus puissants sont dotés de systèmes d’analyses polymorphiques pouvant détecter ce type de malware. D’autres solutions utilisent des techniques de chiffrement complexes, parfois composées de plusieurs couches chiffrées.

 

De nouvelles méthodes, basées sur le Machine Learning, permettent de surveiller le comportement des utilisateurs et d’anticiper d’éventuelles fraudes.

 

Le Machine Learning analyse leur biométrie comportementale (la vitesse de frappe, les mouvements du pavé tactile ou de la souris) et leur comportement d’achat (la fréquence d’achat, la vitesse de création d’un panier et de la validation d’une commande).

 

 

Ces examens permettent d’évaluer la sûreté d’authentification d’un utilisateur selon le degré de risque de fraude estimé. Plus le risque est considéré comme faible plus la transaction du client sera rapide.

 

 

La cybersécurité, 3ème critère de satisfaction client

Les nombreux scandales liés à la fuite de données ou à l’utilisation des données personnelles des utilisateurs à des fins commerciales ont indigné et inquiété de nombreux internautes. Ces derniers sont de plus en plus sensibles à la protection de leurs informations personnelles et aux moyens de cybersécurité employés.

 

Selon un rapport Capgemini, la cybersécurité constituerait un nouvel avantage concurrentiel pour les e-commerces. Les personnes interrogées estiment qu’elle a plus d’importance que la recherche du prix le plus attractif. En la plaçant en 3ème position des critères de sélection d’un e-commerce, la cybersécurité arrive juste après la qualité du produit et sa disponibilité respectivement en 1ère et 2ème position.

 

Source : https://www.capgemini.com/consulting/resources/cybersecurity-in-retail/

 

40% des sondés seraient prêt à augmenter leur dépense de 20% sur un e-shop leur garantissant une protection et une confidentialité de leurs données personnelles.

 

Assurer des méthodes de cybersécurité fortes permettrait même d’augmenter de 11% en moyenne la satisfaction client en France. Enfin, selon cette même étude, une hausse des revenus annuels de 5,4% pourrait être perçue par les distributeurs dotés de moyens de sécurité efficaces.

 

Récemment entré en vigueur, le RGPD témoigne et renforce ce besoin de transparence concernant l’utilisation des données personnelles et leur confidentialité.

 

Il est ainsi primordial pour les entreprises de se conformer aux exigences du RGPD, de comprendre leur vulnérabilité face aux hackers et de mettre en œuvre des mesures de cybersécurité efficaces.